Comme un cahier

Ce blog, comme un cahier d’écolier, comme un journal, comme un carnet ouvert aux quatre vents, aux millions de regards. Comme une page lue par tous ou par personne, dans l’ombre et l’invisible, derrière les nuages et à travers les océans.

Ce blog ouvert ce matin dans la douceur d’avril, dans la tendresse des nouveaux vents venus de l’est, embrumés d’odeurs marines, dans l’inconnu de ces premiers mots, premières lianes lancées vers l’inconnu de demain.

Premier pont d’une rive à l’autre.

_______

M.L.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :