Elle a quatre vingt cinq ans (1)

Elle est dans un foyer pour personnes âgées, c’est la grande mode, ils ont profité d’un handicap, quand elle est tombée cette nuit là dans sa chambre et qu’elle s’est fracturé la hanche.
– Ou bien me dit-elle dans un souffle, c’était peut être ma hanche qui était si fragile, et qui s’est brisée lorsque je me suis levée dans l’obscurité. Il devait être deux ou trois heures du matin, j’ai glissé, cette descente de lit, sur les briques, tu sais ?
– Mais pourquoi tu n’avais pas allumé ?
– Et pourquoi j’aurais ? Je connais le chemin de la salle de bain, tout de même.
Fragile, menue, enfoncé dans le déambulateur. Elle ne sait pas qu’elle ne reviendra jamais dans sa maison.
Elle dit “ Vous venez me voir dans toute ma déchéance.”______
MLW

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :