Posts tagged ‘mots’

05/02/2010

Un petit train de mots

Comment un petit train de mots franchirait-il l’abîme qui sépare ma bouche de ton oreille?Éric Chevillard

________________________________________

Franchir l’abîme que nous créons à coups de pourquoi, et Brel l’a bien compris, puisqu’il la mis en chanson triste, en poésie sanglots. Nous pourrions nous aussi pleurer ne me quittes pas, nous ne le ferons pas pour la simple et stupide raison que la mode n’est plus au romantisme et qu’on ne pleure pas, nous, Monsieur.

On sarcasme, au pire. Au mieux, on silence.

Et puis, ta bouche, mon oreille, tout ça n’existe pas vraiment si j’en crois les grandes théories actuelles qui visent à démontrer que rien de ce qui nous est invisible n’existe. Facon radicale de tuer Dieu.

Tu m’es invisible comme je le suis pour toi. Ce ne sont pas quelques photos affichées sur l’écran, lancées un soir de douce lune dans la galaxie du web qui y changeront quelque chose. Je peux mettre ici autant de bouches et d’oreilles que je voudrais sans que jamais aucune ne corresponde aux miennes.

Ton oreille m’est fermée, comme ma bouche est close et réciproquement.

Mais les yeux ?

Étiquettes : , , , ,
04/27/2010

Comme un cahier

Ce blog, comme un cahier d’écolier, comme un journal, comme un carnet ouvert aux quatre vents, aux millions de regards. Comme une page lue par tous ou par personne, dans l’ombre et l’invisible, derrière les nuages et à travers les océans.

Ce blog ouvert ce matin dans la douceur d’avril, dans la tendresse des nouveaux vents venus de l’est, embrumés d’odeurs marines, dans l’inconnu de ces premiers mots, premières lianes lancées vers l’inconnu de demain.

Premier pont d’une rive à l’autre.

_______

M.L.